Maroc : près de 5 tonnes de stupéfiants saisies par la Marine royale en Méditerranée

Rédigé le 02/06/2021
Xinhua


Rabat - Des gardes-côtes de la Marine royale marocaine, en patrouille maritime en Méditerranée, ont déjoué mardi une opération de trafic de stupéfiants, au large de Nador (nord-est), révèle une source militaire.

Ainsi, les gardes-côtes de la Marine royale ont effectué une course-poursuite en mer d'une embarcation pneumatique rapide et obligé ses occupants à l'abandonner avec à bord 152 ballots de stupéfiants d'un poids total d'environ 5 tonnes, ajoute la même source. Les trafiquants ont pris la fuite avec une autre embarcation nautique rapide, vers le large, précise la même source.

Le matériel et la cargaison saisis ont été ramenés au port de Nador Ouest et remis à la Gendarmerie royale pour les procédures d'usage. En terre ou en mer, les saisies de drogue se sont multipliées au Maroc ces derniers mois, dans un contexte marqué par l'état d'urgence sanitaire décrété dans le pays depuis le 20 mars dernier et prolongé jusqu'au 10 juin prochain. En 2020, plus de 217 tonnes de résine de cannabis ont été saisies au Maroc, selon le dernier bilan fourni par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).