Revue de presse hebdomadaire

Rédigé le 19/06/2021
MAP


Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse hebdomadaire:

Challenge

Les exportations en hausse début 2021. Au titre des quatre premiers mois de l'année 2021, les exportations enregistrent un accroissement de 18,7 milliards de DH ou 22,3%, plus important que celui des importations (+15,9 milliards de DH ou +10,7%), selon l’Office des changes. A noter que la hausse concerne la majorité des secteurs, principalement les ventes de l’automobile (+11,4 milliards de DH ou + 62,6%), celles de phosphates et dérivés (+2,6 milliards de DH ou +16,9% ) et celles du textile et cuir (+2 milliards de DH ou + 22,8%). Toutefois, la hausse des exportations est atténuée par la baisse des ventes du secteur aéronautique (-541millions de DH ou -10,8%).

Nouveau modèle de développement: Les attentes des citoyens. La Commission spéciale du modèle de développement s’est basée principalement sur l’écoute, grâce à de nombreuses rencontres et débats publics organisés. Le Covid-19 a relativement perturbé l’organisation de ces rencontres sans cependant constituer un obstacle insurmontable. Au contraire, la crise sanitaire a mieux révélé les faiblesses systémiques. Trois axes ont été mis en exergue dans le rapport du Nouveau modèle de développement, respectant ainsi l’expression des «citoyens écoutés»: la qualité des services publics, l’accès à des opportunités économiques et à l’emploi, et l’ancrage des principes de bonne gouvernance.

Finances news hebdo

L’ONMT lance l’opération Welcome Back. L’Office national marocain du tourisme (ONMT) vient de lancer une opération «Welcome Back» à Marrakech pour marquer la reprise effective de l’activité touristique internationale. Touristes internationaux, Marocains du monde, mais aussi quelques stars internationales ont ainsi été reçus par une Team Maroc composée d’Adel El Fakir, directeur général de l’ONMT, et de responsables de la Confédération nationale du tourisme et du Conseil régional du tourisme de Marrakech-Safi. "Le Maroc est prêt à recevoir ses visiteurs dans les meilleures conditions. L’ensemble du secteur dans toutes ses composantes est mobilisé", a affirmé Adel El Fakir.

Dette privée: une agence de notation locale fait son chemin. La dynamique du marché est enrayée, depuis des années, par plusieurs contraintes, dont le cadre réglementaire qui mérite d’être amélioré pour accompagner son développement. Pour redynamiser le marché, Abdessamad Saidi, directeur du département Recherche de Bank Al-Maghrib, a proposé certaines pistes. Il s’agit d’élargir l’accès aux SARL sous certaines conditions, de réduire les coûts (honoraires, commissions...), d’améliorer la transparence des émetteurs. Et en plus, la création d’une agence de notation financière, puisque les investisseurs s’appuient fortement sur les notations pour prendre leurs décisions.

Le Reporter

Maroc-Israël: Message de félicitations de SM le Roi à Naftali Bennett. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à Naftali Bennett, à l’occasion de son élection au poste de Premier ministre de l’État d’Israël. Dans ce message, le Souverain exprime à Bennett ses chaleureuses félicitations pour son élection au poste de Premier ministre de l’État d’Israël et ses meilleurs vœux de succès dans ses hautes fonctions. Le Souverain a saisi cette occasion pour faire part à Bennett de la détermination du Maroc à poursuivre son rôle agissant et ses bons offices en faveur d’une paix juste et durable au Moyen-Orient, à même de garantir à l’ensemble des peuples de la région de vivre côte à côte dans la paix, la stabilité et la concordance.

Le Maroc obtient le Statut de "Membre Associé" auprès de la SEAMEO. Le Maroc a obtenu, à l'unanimité, le Statut de Membre Associé auprès de l'Organisation des Ministres de l'Education d'Asie du Sud-Est (SEAMEO), lors de la 51ème Conférence du Conseil de cette Organisation, tenue jeudi par visioconférence, avec la participation de l'ambassadeur du Roi en Thaïlande, au Cambodge, au Laos et au Myanmar, Abdelilah El Housni. Le Maroc devient ainsi le premier pays arabe et africain à obtenir ce statut, confortant sa position en tant qu’interlocuteur privilégié dans la région pour les pays d’Asie du Sud-Est. L’obtention de ce Statut consacre le positionnement et la place stratégiques qu’occupe le Maroc en tant que carrefour de brassage des cultures entre l’Orient, l’Afrique et l’Europe.

La Vie Eco

Registre social unifié: un nouveau pas est franchi. Le Conseil de gouvernement vient d’adopter le projet de loi N°36.21 relatif à l’état civil. L’objectif de ce texte est de contribuer au processus de simplification des procédures et des formalités administratives. Ce projet de loi fait partie d’un projet bien plus ambitieux. Ce serait en effet la base du futur registre social unifié. L’adoption de ce texte rentre dans le cadre de la mise en œuvre du programme national de modernisation de l’état civil. Le but de ce programme est de revaloriser ce secteur en réalisant plusieurs objectifs stratégiques et pratiques, notamment la création d’une base de données nationale fiable de l’état civil et sa mise à disposition au profit des administrations et des institutions sociales pour renforcer leurs capacités et améliorer la qualité des services rendus aux citoyens.

Maroc-USA: une coopération militaire illimitée. La coopération militaire entre le Maroc et les Etats-Unis d'Amérique est "sans limite" et porteuse d’énormes opportunités pour l’avenir, selon le général de division, Andrew Rohling, Commandant général adjoint pour l'Afrique et commandant de l'unité opérationnelle de l'armée des États-Unis pour l'Europe méridionale. Le haut responsable américain, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse par téléphone sur l'exercice militaire maroco-américain "African Lion 2021", a aussi noté que les États-Unis et le Maroc sont liés par un partenariat fort et solide de 200 ans, qui est appelé à s'intensifier davantage. Le Maroc a toujours fait montre d’une "courtoisie et d’une générosité immense" pour abriter, chaque année, cet exercice militaire conjoint, "l’un des exercices les plus importants et compliqués au monde'', a souligné le haut gradé US.


La Nouvelle Tribune

Quel sera le sort de l’endettement public? Les cinq mesures de soutien de l'Etat ont joué un rôle important dans l'aide des acteurs économiques et sur le plan social. Elles ont certes été financées par le fonds spécial qui a récolté une quarantaine de milliards de dirhams. Mais, malgré tout, le Trésor s'est plus endetté, se finançant à l'international et sur le marché intérieur. Certes, le financement de la crise s'est fait par l'augmentation de l'endettement public, mais le Trésor a géré sa dette en jouant sur le rééchelonnement de certaines anciennes lignes et peut compter sur la profondeur du marché des capitaux. De plus, sur les marchés financiers internationaux, le Maroc continue à être correctement coté. Mais, si les pays occidentaux sont assurés sur la possibilité de différer le remboursement de la dette COVID, les pays en voie de développement dont le Maroc fait partie, n'échapperont pas à leurs obligations .

La Chambre des Conseillers adopte le projet de loi portant Charte des Services Publics. Ce projet s’inscrit dans le cadre des efforts déployés en vue d’améliorer la performance des services publics, moyennant l’adoption des principes et règles de bonne gouvernance permettant à l’usager de bénéficier des prestations qui répondent à ses besoins et aspirations croissants. Il vise à mettre à niveau le fonctionnement et de la gestion des services publics et à imposer le respect de ces principes et règles par l’ensemble des responsables des services, lors de l’exercice de leurs fonctions ou dans leurs relations avec les usagers.

Tel Quel :

L’ouverture progressive des mesures de restriction est une problématique à laquelle le monde entier est confronté, souligne Mustapha Ennaji, membre du comité scientifique national de vaccination, notant que le Maroc ne peut pas rester seul et isolé du reste de la planète. Le retour à une vie normale devient incontournable car la courbe épidémiologique n’est pas inquiétante , a noté Ennaji. « Nous ne pouvons pas refuser au Marocains résidant à l’étranger de rentrer chez eux. Tout comme nous ne pouvons empêcher des touristes de venir au Maroc, dont la survie de plusieurs secteurs en dépend », a-t-il dit dans un entretien.

Le gouvernement fédéral nigérian s'apprête à construire le gazoduc Nigeria-Maroc. Le gouvernement fédéral nigérian s'apprête à construire le gazoduc reliant le Nigeria et le Maroc, a annoncé Yusuf Usman, Directeur Général de la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC). L’Exécutif nigérian a mis au point les plans de concrétisation de ce projet d’envergure, a précisé Usman dans une interview au quotidien "Nigerian News Direct". Ce grand projet empruntera le tracé du gazoduc ouest-africain et bénéficiera à plusieurs pays du continent. Certains de ces pays disposent de gisements de gaz dont la production sera injectée dans le pipeline, tandis que les autres pays non producteurs de gaz en tireront profit à des fins de développement, a-t-il expliqué.