Tour de France: Qhubeka avec Dlamini, premier Sud-Africain noir de l'histoire de la course

Rédigé le 19/06/2021
AFP


Paris - Nicholas Dlamini sera le premier Sud-Africain noir à participer au Tour de France (26 juin au 18 juillet), a annoncé vendredi son équipe Qhubeka.

La formation sud-africaine disputera le Tour pour la septième fois depuis sa première apparition en 2015.

Dlamini (25 ans), qui a grandi dans un quartier du Cap, est passé par le centre africain monté par l'Union cycliste internationale (UCI) à Potchefstroom, en Afrique du Sud, avant de rejoindre l'équipe continentale Qhubeka basée à Lucques (Italie) puis la formation première.

Depuis ses débuts professionnels en WorldTour en 2018, le Sud-Africain a couru à deux reprises la Vuelta (2019 et 2020). Il est sélectionné aux prochains JO de Tokyo.

"Etre sélectionné pour participer à mon premier Tour de France est un rêve absolu", a réagi Dlamini, cité par sa formation. "Cela a toujours été un rêve d'enfance et maintenant que je suis sur le point de le vivre, cela me semble surréaliste".

"Je pense que cela parle de la raison d'être de l'équipe, de l'esprit Ubuntu (comportement en lien avec la communauté, NDLR) et de la façon dont nous changeons la vie des gens parce que c'est honnêtement un moment très spécial", a ajouté le coureur sud-africain.

Qhubeka alignera trois néophytes sur le Tour. Outre Dlamini, l'Américain Sean Bennett (25 ans) et Victor Campenaerts découvriront la Grande Boucle. Le Belge et l'Allemand Max Walscheid, qui ont déjà couru le Giro, prendront part à leur deuxième grand tour de l'année.

L'équipe Qhubeka au Tour de France:

Fabio Aru (ITA), Sean Bennett (USA), Victor Campenaerts (BEL), Simon Clarke (AUS), Nicholas Dlamini (RSA), Michael Gogl (AUT), Sergio Henao (COL), Max Walscheid (GER)