Bulletin économique du Maghreb

Rédigé le 24/06/2021
MAP


Tunis - Le déficit budgétaire en Tunisie s'est allégé de 47%, à 1,218 milliard de dinars (1 euro = 3,26 dinars), à fin avril 2021, selon les résultats provisoires de l'exécution du Budget de l'Etat, que vient de publier le ministère tunisien de l'Economie, des finances et de l'appui à l'investissement.

Cet allègement a été favorisé par la hausse de ressources budgétaires de 10,3%, à environ 10,5 milliards de dinars, en raison notamment, de l’accroissement des recettes fiscales de 20%, à 9,9 milliards de dinars, contre une légère baisse des charges budgétaires de 1,3%, à près de 11,7 milliards de dinars.

La diminution des charges budgétaires est expliquée par la régression des enveloppes allouées aux dépenses d’intervention de 6,5%, à 2,3 milliards de dinars et aux dépenses d’investissement de 18 %, à 0,7 milliard de dinars.

En revanche, les dépenses de rémunération se sont accrues de 2,7%. Ces dépenses, dont la valeur s’élève à 6,7 milliards de dinars, à fin avril, représentent 57% du total des charges budgétaires.

Pour ce qui est des ressources de trésorerie, elles ont baissé de 19%, à 4,4 milliards de dinars, dont près de 97% sont des ressources d’emprunt (4,2 milliards de dinars). A noter que les emprunts extérieurs ont augmenté de 115%, durant les quatre premiers mois de 2021, pour atteindre les 2 milliards de dinars, alors que les emprunts intérieurs ont très légèrement évolué de 1%, à 2,3 milliards de dinars.

- . Les investissements déclarés dans les activités de service en Tunisie ont progressé de 7%, durant les cinq premiers mois 2021, à 375,5 millions de dinars (1 euro = 3,26 dinars), entre 2020 et 2021 (5 mois).

Le nombre de projets déclarés a augmenté de 4,4% pour atteindre 3.286 projets, lesquels permettront la création de 11.714 postes d’emplois (+19,5% par rapport à fin mai 2020).

Selon des données publiées par l’Agence tunisienne de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation, les investissements déclarés dans les activités de services totalement exportateurs ont évolué de 69%, avec un montant de 14,2 MD.

Il est à signaler que ces projets ne représentent que 4% du total des investissements déclarés.

Pour ce qui est des déclarations d’investissements d’activités de services orientés vers le marché local, elles ont augmenté de 5,5%.

Il est à souligner que la région de l’Est a accaparé 86% des investissements déclarés dans les activités de service au cours des cinq premiers mois de l’année 2021.

Enfin, 93% des investissements déclarés seront lancés par des Tunisiens, contre 3% uniquement qui seront initiés par des étrangers et 4% seront réalisés dans le cadre de projets mixtes.